BRÈVES
6 août 2015

L’heure de raccrocher nos oreillettes et casque de téléphone a sonné !

 

gt-logistics-lutter-contre-infraction
Les mains libres au volant c’est bien mais avec les oreilles attentives c’est encore mieux.
 

 

 

C’est le constat qui a été fait par le gouvernement dans le cadre de la sécurité routière : l’utilisation des oreillettes et casques crée un risque supérieur d’inattention lors de la conduite, qui peut être à l’origine de multiples accidents.

Quels sont les effets sur notre attention ?

Les oreillettes et casques ont pour effet de nous isoler des bruits, et ne nous permettent pas d’appréhender les aléas de l’extérieur, à la différence d’un bluetooth intégré ou de la radio qui ne sont pas directement diffusés dans les oreilles et qui ne créent pas cette « bulle » que peut créer une conversation au téléphone avec des oreillettes ou un casque.

Ensuite, leur utilisation bien que pratique nécessite tout de même certaines manipulations qui déconcentrent le conducteur et l’obligent à lâcher les deux mains du volant.

Le risque d’accident est multiplié par trois en téléphonant et ce, que nous téléphonions directement avec le téléphone en main ou avec des oreillettes ou casques.

L’utilisation des oreillettes et des casques sera donc interdite à partir du 1er juillet 2015. Les sanctions ne sont pas encore déterminées, mais elles devraient correspondre aux sanctions concernant l’utilisation d’un téléphone portable au volant qui elle est punie d’un retrait de 3 points et de 135 euros d’amende.

La meilleure des préventions reste la non utilisation du téléphone, pensez donc à vous arrêter pour téléphoner et privilégiez le fait de passer vos appels importants avant de voyager. Pour le reste, votre répondeur saura prendre votre relais lors de vos trajets !