PAROLES D'HOMMES
31 mars 2014

Entretien avec Bruno Delouche, Directeur général adjoint MSF Logistique



MSF-Logistique-GT-Logistics-prestataire-logistiqueEn décembre dernier ont eu lieu plusieurs échanges et missions entre GT Logistics et MSF Logistique. Sous forme de prêt de compétences, les équipes de GT sont venues prêter main forte aux préparateurs de commande MSF Logistique.

 

 

Comment a débuté ce partenariat ?

B. L. : Nous étions déjà en contact mais rien n’était concrétisé. Puis le typhon aux Philippines en décembre a précipité notre demande car nos stocks d’urgence avaient considérablement baissé. Nous avons alors conclu avec Damien Crespel une mise à disposition de membres du GIGT, 3 opérateurs et 1 encadrant, et ce pendant une semaine. Cette aide fournie à titre gracieux fut vraiment significative et très appréciée !

 

Pourquoi avoir approché GT Logistics ?

B. L. : Nous recevons régulièrement des offres d’aide de la part d’entreprises qui ne sont pas spécialisées dans la préparation de commande. Notre métier, qui touche la logistique pharmaceutique et le conditionnement de médicaments, est extrêmement technique. Nous souhaitions donc nouer un partenariat avec des spécialistes ayant la même approche métier que nous. Etant implantés en Gironde, la proximité géographique et la référence que constitue GT Logistics dans ce domaine ont naturellement favorisé ce rapprochement. Et en effet, les équipes GT ont été opérationnelles immédiatement : journée d’information le lundi, début des préparations de commande dès le mardi et en fin de semaine, ils étaient autonomes pour confectionner des kits d’urgence, plus délicats à réaliser.

 

Au-delà de cet apport opérationnel, GT Logistics vous a ouvert les portes de deux sites…

B. L. : Oui, cela faisait partie des échanges de bonnes pratiques entre nous. Pendant la semaine à Mérignac, Laurent C., qui encadrait l’équipe GIGT, a mené un audit sur notre fonctionnement interne. Pour nous, ce regard extérieur est important car nous sommes engagés dans une démarche de benchmark et d’observation. Par ailleurs, Patricia M., sur le site de Nogent-le-Phaye, et Rudy P. à Rives, nous ont accueillis pendant une journée. Il y a beaucoup à découvrir dans les méthodes et outils employés, en termes de planning, de productivité, d’indicateurs de performance. A nous maintenant de voir ce qui peut être transférable, dans le respect de la culture Médecins sans Frontières.

 

Expérience à reconduire ?

B. L. : Très volontiers ! Et je pense que l’enrichissement culturel a été mutuel, car les équipes GT Logistics ont certainement appris aussi en venant chez nous, et se sont senties très bien intégrées. Nous les accueillerons de nouveau avec plaisir !